Célébration des lauréats du parcours Novessor

Célébration des lauréats du parcours Novessor

Novessor remise prix laureats

Réunis à Tours il y a deux semaines, les lauréats du parcours Nov’Essor ont pu profiter d’une soirée riche pour échanger avec les acteurs présents : mairie, pôle emploi du Val de Loire, Lion’s Club, Rotary Ambroise Paré et la maison des Cadres. Ils ont également été récompensés par Alain Roux, Président de Nov’Essor à la suite d’un beau discours sur les grandes transformations du travail.

« L’emploi n’est pas le travail mais seulement l’une de ses formes ».

« La transformation numérique interpelle et interroge tous les cadres de référence du travail. Elle bouleverse la notion même d’entreprise, de marché, de statuts du travail.  Allons-nous dans un monde sans entreprises, sans salariat ? Voire sans travail ? La question est posée aujourd’hui notamment au niveau politique par les candidats à la présidentielle que deux visions de société opposent ».

« Nous sommes simplement à la rupture de deux générations ».

« Peut-être d’ailleurs que la solution réside dans le lien intergénérationnel à cultiver comme la meilleure source d’économie circulaire sur 4 ou 5 générations condamnées à vivre ensemble? Mais pour l’entreprise : la productivité immédiate est un impératif économique pour ne pas dire financier. Le fric, le fric pour le fric.

Où est le sens dans tout cela ? Et le bonheur il est où, mais il est où le bonheur ? 80% des salariés français ne se sentent pas engagés dans leur entreprise, le CDI n’a plus rien de standard et que le chômage, bah, c’est comme l’acné sauf que … ça ne passe pas.

Particulièrement, que va ton faire des cadres salariés menacés officiellement à partir de 45 ans ? On les enfouit sous le tapis de la protection sociale en attendant une retraite qui recule, car on les transforme en statistiques dont se gargarisent à leur avantage les élus de tout bord. Tristesse et résignation, la révolte gronde, forcément. Il n’y a pas d’économie gagnante sans partage ni solidarité.

La communauté elle-même n’est plus le village, mais une communauté distribuée, ouverte et évolutive sans limites géographiques. Oublié de l’analyse économique, l’artisanat fait son grand retour après deux siècles dans l’ombre du modèle industriel.

Un retour dont on ne réalise pas encore les implications profondes. On annonce environ le chiffre vertigineux de 5 millions de free-lances en France. (Étude Mac Kinsey de décembre 2016)

Caricature ! Car il n’y a il n’y a plus de solution globale ni unique.

  • Il y a les agents libres (30%) ceux dont c’est leur revenu primaire
  • Les travailleurs occasionnels (40%) pour générer un revenu complémentaire
  • Les réticents (14%) qui gagent mal leur vie en indépendant et qui auraient préféré un emploi traditionnel
  • Les financièrement coincés (16%) en complément de revenu par nécessité.

C’est aux états Unis que nous trouvons 1/3 de la population en travailleur indépendant, tendance lourde qui nous attend sans doute.

ETRE REMARQUABLE POUR DEVENIR AUTONOME ! C’est toute la vocation de NOVESSOR. … pour choisir son activité professionnelle, sans résignation, pour bâtir son propre modèle avec le temps et un peu de pugnacité. Cela s’apprend, s’entraine  dans un booster camp.
Cela commence à se voir que nous enregistrons 80% de succès à la sortie de nos parcours de par notre sélection et la qualité de stagiaires, la prise de conscience de leur potentiel et le financement là où Pôle Emploi joue le jeu. Deux à Lyon, deux à Tours, une prochaine ouverture à Orléans, deux à Paris en pourparlers et en ligne de mire : Nantes et Rennes avant la fin de l’année.

A l’arrivée des deux mois de notre parcours, les solutions sont multiples, à l’initiative des participants eux-mêmes.

  • Consultant expert ou formateur indépendant dans leur expérience avérée
  • Mission salarié en portage chez Cadres en mission par exemple
  • Manager en Mission dont je salue la représentante : Nadia HADJERI
  • Coach free-lance
  • CDD
  • Et pourquoi pas en CDI, tant qu’on y est !

LA RÈGLE DE NOS JOURS, C’EST LA BOULODIVERSITE ! » 

Alain Roux president novessor

 

 

 

 

 

 

 

 

Alain Roux, Président de Nov’Essor

No comments

01 53 43 04 43